Insomnie, pleine lune, remède

insomnie pleine lune

La lune a un effet certain sur le vivant. Tout au long de l’histoire, notre relation avec elle a pourtant été compliquée. Parfois source de vénération, parfois crainte (lune rouge)… mais toujours respectée pour sa puissance mystérieuse. Les femmes ont ce lien particulier, instinctif, car le cycle féminin se synchronise avec la lune depuis la nuit des temps. La lune fait, consciemment ou pas, partie de nos journée, et de nos nuits. Mais qu’en est-il des effets négatifs de la pleine lune sur le sommeil ? Des études récentes ont démontré que la pleine lune pouvait provoquer des insomnies, mais pas seulement…

Insomnie, pleine lune, des effets scientifiquement prouvés

Depuis toujours, des millions de personnes témoignent d’insomnie pendant la pleine lune. Difficultés à s’endormir, réveils nocturnes, cauchemars, ou levers trop matinaux.. Toute la palette des troubles du sommeil semble s’exprimer pendant ces quelques jours du mois, tous les mois.

Nos ancêtres dormaient dans les prairies, ou des habitations qui ne disposaient pas de volets, de rideaux, de murs épais. Impossible pour eux d’échapper à la forte luminosité de la pleine lune. Cette lumière plus forte pendant la pleine lune a souvent servi d’excuse pour expliquer scientifiquement une nuit difficile. Cette raison n’est plus valable aujourd’hui. Toute la question a alors été de déterminer si c’étaient les croyances mystiques, les superstitions autour de la lune, ou bien des effets réels, mesurables qui troublaient un sommeil réparateur.

En 2013, l’université Suisse pour la chronobiologie a mené une étude unique à ce jour. Recruter un panel de personnes souffrant d’insomnie, afin d’étudier un lien éventuel avec les cycles de la lune sur plusieurs années. Les biologistes reconnaissent volontiers avoir démarré cette étude pour justement démontrer qu’il n’y avait pas d’incidence. Mais les résultats ont abouti à tout autre chose. Selon leurs études, l’activité du cerveau, le dosage de l’hormone du soleil (mélatonine) variaient en fonction du cycle de la lune… Comme un écho lointain de notre instinct animal. Dont les femmes étaient les principales intéressées.

Côté chiffres voici ce que ça donne. En moyenne, il faut 5 minutes de plus pour s’endormir pendant la pleine lune, mais la qualité du sommeil (phase de sommeil réparatrice) baisse de 30% ! Cela explique les lendemains difficiles, cet espèce d’engourdissement physique et mental les lendemains de pleine lune.

Malheureusement, l’équipe de biologistes n’a pas su démonter les mécanismes physiques à l’origine de ces insomnies. Ils ont pu, en revanche, démontrer que ces dysfonctionnements n’étaient pas liés à la plus forte luminosité de ces quelques nuits par mois

Depuis, aucune autre étude n’est venu confirmer ou infirmer ces résultats. Le plus simple est sans doute simplement de constater ce qui est. Nous sommes une espèce, évoluant depuis plusieurs milliers d’années sur une planète, au sein d’un système solaire, avec ses propres cycles. Le jour, la nuit, lune pleine ou nouvelle lune… Et notre système du sommeil, notre horloge interne, sont connectés à leur environnement natif. Pas besoin de WIFI pour maintenir la connexion. Naître sur terre suffit.

Que peut-on faire pour ne plus souffrir de ces insomnies pendant la pleine lune ?

Il n’existe pas de remède miracle. La pleine lune inondera nos nuits de lumière une fois par mois, sans tenir compte de nos besoins en sommeil. Ceci dit, pour le vivre mieux, nous avons quelques pistes. Tout d’abord, nous pouvons accepter d’être en connexion avec cet astre. La lumière du soleil rythme nos journées, dès le matin en donnant le top départ de nos activités. Pourquoi est ce que la lune n’aurait pas d’influence sur notre vie ? Nous pouvons choisir d’utiliser cette connexion pour lutter contre le stress en favorisant le lâche prise. Il existe quelque chose de non visible qui fait réagir notre corps, une énergie plus forte que le quotidien, contre laquelle aucune action n’est vraiment possible. Autant en prendre son parti !

Côté chakra, c’est le chakra sacré qui est en phase avec la lune. Physiquement, il régit les organes génitaux et de reproduction, les cycles menstruels. C’est aussi le lieu de refuge de notre enfant intérieur, le moteur de la joie, du carpe diem.

Le chakra sacré, et c’est moins connu, est un coffre fort. Un lieu ou « dorment » nos pensées inconscientes. Certains schémas dirigent notre vie, et actionnent notre inconscient. On parle alors de croyances familiales ou au contraire très personnelles. « Dans la famille on est tous malchanceux » est une croyance familiale qui peut s’installer, tout comme « je n’y arriverai jamais ». Si vous rencontrez les mêmes situations encore et encore, c’est le signe qu’un de ces schémas a pris le contrôle. Notre inconscient peut-être agité, et ressurgir au moment ou on s’y attend le moins. Une odeur, une lumière, ou une énergie tellurique peuvent ainsi le réveiller.

Chez Maison Chakra, notre conviction, est que la pleine lune vient animer le chakra sacré, réveillant ainsi physiquement une énergie forte, et aussi des pensées inconscientes, souvent désagréables.

Nous proposons de prendre le contre pied de l’inconvénient de la pleine lune pour choisir d’y voir une façon très puissante de nettoyer ses énergies intérieures. Si les pensées inconscientes ressortent, la pleine lune est une opportunité à saisir pour effectuer un grand ménage salvateur.

Notre rituel bien-être pour mieux dormir

La veille de la pleine lune, prenez le temps de nettoyer les énergies de votre maison avec un encens résine assez puissant et spirituel. L’encens Oliban est parfaitement indiqué pour cette période spéciale.

En fin d’après midi, juste avant que la pleine lune apparaisse, allumez une bougie pour le chakra sacré, avec une intention positive forte qui trouvera echo dans cette nuit à l’énergie si particulière. Les intentions positives sont personnelles, mais voici quelques exemples pour votre rituel de pleine lune :

  • Je me connecte à l’énergie de la lune
  • Les pensées inconscientes remontent tranquillement, je peux les alléger
  • Mon chakra sacré s’équilibre
  • etc…

A faire tous les mois, pour retrouver le sommeil, dans un mental apaisé, plus en phase avec notre instinct animal.

Vous nous direz les résultats

Comment purifier sa maison des ondes négatives 

Comment purifier les énergies de sa maison

La maison est notre extension énergétique. Pour répondre à la question comment purifier sa maison des ondes négatives, il faut comprendre qu’une maison est vivante. Une paillote, une hutte, un appartement ou une propriété de luxe fonctionnent de la même façon : comme des éponges énergétiques.

Si celle que nous avons choisie est ancienne, elle a pu stocker les énergies des occupants précédents. Ainsi, dès les premières secondes, une maison peut donner une première impression positive… ou moins positive. Avec des répercussions sur la santé et les émotions de ses occupants, de quoi donner envie de prendre au sérieux l’état énergétique de son lieu de vie. Avant d’emménager, ou en entretien, la purification des ondes doit être un rituel important, à intégrer dans son chemin bien-être. Bonus : ces rituels ont un effet bénéfique immédiat sur nos propres émotions, nos relations, notre vie professionnelle !

Prendre soin des énergies de sa maison, c’est cultiver sa zone de sécurité

Une porte d’entrée avec un ou plusieurs verrous pour installer un sentiment de sécurité. Choisir d’ouvrir les volets et les rideaux pour voir l’extérieur ou au contraire les fermer pour s’abriter des regards. La maison est le miroir de notre intérieur. C’est un endroit ou on peut être soi, aimer, rire, pratiquer son activité favorite, chanter, danser, recevoir ses amis, pleurer, exposer ses objets préférés, vibrer, jouer… Tomber les masques, être soi. Dans la sécurité de ce cocon. A part notre lieu de vie, aucun autre endroit ne nous permet cette expression absolue.

Nous recevons souvent des appels pour savoir comment prendre soin de ses pierres de lithothérapie. Faut-il les nettoyer.. ? et si oui comment, et à quelle fréquence… Comment les recharger ?

Nous enchaînons toujours par les autres énergies à prendre en compte : celles accumulées dans la journée par notre corps et notre mental, et celles de notre lieu de vie. Avec des astuces efficaces… Résultats garantis !

Les encens

chakra energy

L’usage de l’encens s’est banalisé. On s’en sert pour parfumer les lieux, saveur caramel, crème brûlée… Cela risque de nous faire oublier à quel point l’utilisation des encens est ancienne, voire primitive, sur tous les continents.

Support spirituel, traditionnel, culturel, l’encens s’est imposé aux 4 coins du monde, pour parvenir jusqu’à nous, aujourd’hui, à la manière d’une tradition orale conservée avec passion. Certaines recettes sont encore gardées secrètes, et transmises de générations en générations sous le sceau du secret.

En Egypte, dans l’antiquité, en Grèce antique, dans les rituels de purification de lieux, pour célébrer une naissance importante, pour accompagner une âme…

Quelque soit l’usage que vous prévoyez, nous recommandons d’utiliser l’encens en conscience, avec respect pour ce savoir ancestral parvenu jusqu’à nous.

Les encens (sauf la sauge… voir plus bas) ont la particularité de nettoyer les énergies négatives des lieux. Leur action est rapide. La clarification de l’espace se fait très vite sentir.

Voici 3 repères faciles pour savoir comment purifier sa maison des ondes négatives :

  • Encens en bâtonnet : entretien hebdomadaire des énergies de votre maison
  • Encens résine : pour des nettoyages plus en profondeur, après un événement difficile ou avant d’emménager.
  • Encens en brique : pour les énergies de son corps et de son mental.

Les minéraux & cristaux

Nous ne sommes qu’énergies. Notre corps, nos chakras, notre mental, le lieu de vie. A chaque instant, ces énergies communiquent entre elles. Si nous nous sentons en pleine forme, alors cela créé une forme de zone de sécurité. Mais quand nos défenses sont affaiblies… alors nous pouvons nous transformer en éponges émotionnelles, et ramener avec nous à la maison les énergies récoltées en journée. Le premier réflexe est de porter des pierres de protection. La labradorite est recommandée pour les hyper sensibles. L’obsidienne pour la protection générale, et la citrine pour renforcer ses défenses. Les possibilités sont infinies !

Pour pousser la démarche de protection et de purification plus loin, les cristaux et minéraux doivent également être installés dans la maison. Ils permettent de conserver des vibrations hautes, et font circuler l’énergie.En cela, ils renforcent nos protections naturelles.

Certaines pierres, comme l’améthyste, ont la particularité de capturer et de filtrer les ondes négatives. Leur présence devrait être déclarée obligatoire dans les chambres surtout.

Votre maison mérite des supports stables d’énergie, et c’est précisément l’apport recherché avec les pierres naturelles.

Voici un récapitulatif (rapide!) des possibilités :

  • Protéger sa maison des ondes négatives : onyx, améthyste
  • Se protéger de nos pensées négatives : labradorite et améthyste
  • Renforcer les énergies de sa maison pour la protéger de l’intérieur : jaspe brechia, quartz fumé

La shungite pour les ondes wifi et autres

Certaines ondes négatives sont plus mesurables que d’autres. La shungite absorbe ces ondes. Elles est à recommander sur les box WIFI, les téléphones portables, et sur son bureau au travail, pour bouclier contre les ondes négatives.

La visualisation

Méditer, dans la tradition bouddhiste, c’est laisser la présence s’imposer. Être ici et maintenant, dans le silence d’un esprit apaisé. Pour le côté occidental, la méditation est plutot un moment de calme, obtenu avec une détente du corps, et la visualisation. Chez Maison Chakra, nous sommes convaincues des pouvoirs de la visualisation. Dans notre pratique de sophrologie, nous accompagnons des sportifs de haut niveau. Leur réussite, en plus d’un entraînement physique intense et remarquable tient également à cette préparation mentale. Se visualiser exécuter un service puissant et parfaitement ciblé, visualiser les pas de son adversaire pour se préparer à réagir, etc…

A la question comment purifier les ondes négatives de sa maison, nous proposons donc de visualiser ces ondes négatives s’en aller par la fenêtre, la porte d’entrée, traverser les murs.

Prenez un moment pour faire cet exercice, vous serez surpris par ses résultats !

Installez vous confortablement (téléphone éteint bien sûr), assis ou allongé, peu importe. Observez votre respiration quelques instants. A l’inspiration imaginez un air nouveau qui entre dans votre corps et dans votre maison. A l’expiration visualisez un air ancien, plutôt lourd, négatif, s’en aller… A l’issue de votre exercice, vous devez sentir un mieux-être immédiat. Bonne nouvelle : 5 petites minutes suffisent !

Pour renforcer la puissance de cette pratique, nous recommandons de brûler de l’encens avant, puis d’allumer une bougie.

Bouger les meubles

Le feng shui a l’avantage de proposer des solutions claires à des situations bloquées. Si votre porte d’entrée grince, la richesse aura du mal à venir. Si votre canapé est dos à une fenêtre ou une porte, vous n’obtiendrez jamais un lâcher prise total, si votre lit est face à la porte de la chambre, un risque de maladie existe, etc… les exemples sont infinis…

Ce que nous aimons beaucoup dans la pratique du feng shui, c’est l’énergie qui devient presque papable avec un remède simple : bouger ses meubles !

Si l’agencement de votre maison le permet, n’hésitez pas à impulser une énergie nouvelle en modifiant la disposition de vos meubles. Réorganisez le salon, la salle à manger, inversez les polarités, déplacez la télévision, la commode, le buffet, etc… En faisant cela, vous obligez le chi à modifier la trajectoire Un seul mot d’ordre : évitez les longues lignes droites (comme des lieux de passage étroits). Le chi doit slalomer entre les objets pour passer partout.

La sauge nous apprend comment purifier sa maison des ondes négatives sans se tromper

Les moyens de nettoyer sa maison sont nombreux. La sauge (blanche surtout) est un remède très connu, aussi ancien que les premiers rituels spirituels. Les amérindiens l’utilisaient avant de démarrer une cérémonie afin de dégager les ondes négatives. Ici, nous l’adorons, même si son utilisation doit se faire avec prudence.

Nettoyer sa maison consiste donc à éliminer les énergies négatives. La sauge est plus complète. Elle purifie TOUT, les bonnes et les mauvaises énergies. Son travail est de « vider » l’existant, faire place nette. Il y a bien un avant et un après l’utilisation de la sauge dans toutes les pièces de la maison. Son efficacité dans ce domaine n’est plus à démontrer.

Mais… La nature n’aime pas le vide ! Très vite, dans la seconde, d’autres énergies vont commencer à s’installer. Objectif : remplir cet espace vidé par l’action purificatrice de la sauge.

Avant d’utiliser la sauge, pensez à la recharge d’énergie qui devra suivre votre rituel de purification. Vous devrez installer VOS énergies positives une fois le nettoyage effectué : musique entraînante ou apaisante selon vos besoins, activité favorite à pratiquer, recevoir vos amis pour remplir la maison de cette énergie amicale.

Une autre façon de remplir votre maison de positif après un nettoyage à la sauge, est de formuler des intentions positives. Si un projet vous tient à cœur, pensez à visualiser de façon positive les étapes qui mènent à sa réussite… Si vous souhaitez trouver l’âme sœur ou couper des liens d’attachement, vous pourrez formuler vos désirs : je fais de la place pour accueillir un partenaire… Je suis prêt-e à aimer à nouveau… etc… Les intentions positives sont très personnelles.

La qualité des supports de purification joue sur leur efficacité

Pour réussir la purification de votre intérieur, utilisez des supports de qualité. Préférez une quantité moindre mais avec des labels tels que « commerce équitable ». Cela garantit un produit propre au niveau énergétique, s’il est fabriqué à l’autre bout du monde. Les encens fabriqués à partir de plantes arrachées à la forêt (sans développement durable) puis conditionnées en usine dans des conditions épouvantables ne pourront pas vous apporter grand chose de positif. Même chose avec les bougies à la cire de palme (estampillées cire végétale), ou paraffine… Inutile de soigner ses énergies avec un support lui-même vidé de sa substance… Si votre budget le permet, nous vous conseillons d’opter pour un seul support, avec lequel vous obtiendrez de bien meilleurs résultats.

La qualité des supports de purification joue sur leur efficacité

Pour réussir la purification de votre intérieur, utilisez des supports de qualité. Préférez une quantité moindre mais avec des labels tels que « commerce équitable ». Cela garantit un produit propre au niveau énergétique, s’il est fabriqué à l’autre bout du monde. Les encens fabriqués à partir de plantes arrachées à la forêt (sans développement durable) puis conditionnées en usine dans des conditions épouvantables ne pourront pas vous apporter grand chose de positif. Même chose avec les bougies à la cire de palme (estampillées cire végétale), ou paraffine… Inutile de soigner ses énergies avec un support lui-même vidé de sa substance… Si votre budget le permet, nous vous conseillons d’opter pour un seul support, avec lequel vous obtiendrez de bien meilleurs résultats.

Articles de notre boutique en lien avec la purification de la maison