Comment se remettre d’une rupture amoureuse ?

comment surmonter une rupture amoureuse

Les ruptures amoureuses sont un territoire difficile à traverser, où la confiance et l’estime de soi peuvent se perdre en chemin. Même si c’est difficile à entendre au début du parcours, 100% des personnes que nous avons interrogées ont trouvé, après leur séparation, l’énergie nécessaire pour changer ce qui n’allait pas, et au final, s’offrir une vie meilleure. Ce happy ending n’apparaît pas dans les premières semaines. Le sentiment de vide est encore trop présent. Si on choisit de voir le verre à moitié plein, cette idée de vie meilleure doit trouver sa place. Et on vous explique comment l’installer le plus rapidement possible

Accueillir la tristesse comme une étape nécessaire

L’immense majorité des patients que je reçois en séance de sophrologie évoquent la pensée positive, et se mettent une grande pression pour « s’en sortir au plus vite » après une rupture amoureuse. Est-ce une bonne idée ? Pas vraiment. Cette attitude du mouvement à tout prix les pousse à occulter la tristesse. Pour y parvenir, tout est bon : emploi du temps surchargé, sorties tardives, pratiquer une activité dans l’excès, romancer la relation passée, etc…

Chez Maison Chakra, nous ne sommes pas de grandes fans des émotions refoulées, car nous savons qu’elles finissent toujours par ressortir. Bloquées à l’intérieur, elle peuvent nous enfermer dans des schémas psychologiques et influer sur nos futures relations. Quand soudain nous n’avons (temporairement!) plus personne à qui donner notre amour, c’est pourtant la tristesse qui peut nous aider. Oui, la tristesse est une bonne chose !

  • les larmes libèrent des endorphines, ces hormones qui aident à soulager le stress et l’anxiété
  • La tristesse permet de voir la réalité dans toutes ses dimensions (avant de rebondir, mais nous en parlerons plus tard)
  • Elle évite d’agir en mode pilote automatique
  • C’est une porte d’exploration inégalée pour apprendre à se connaître. La tristesse matérialise nos émotions et surtout nos besoins affectifs.

Prendre soin de son chakra du cœur

Le chakra du cœur est le 4ème des 7 chakras. Son nom sanskrit Anahata signifie : pas de peine. Ce chakra a une mission l’Amour. Et aussi stocker toutes les expériences liées à l’affectif. Pas pour devenir une boite de pandore, qui pourrait dégoupiller sans prévenir. Anahata est un espace de stockage intime ou les souvenirs heureux côtoient la tristesse d’une rupture amoureuse dans une harmonie paisible. Dans l’accueil de ce qui est.

Bonne nouvelle, les techniques sont nombreuses pour ramener le chakra du cœur à l’équilibre. Celles que nous utilisons le plus sont :

La lithothérapie. Amazonite, jaspe kambaba, aventurine et quartz rose sont des pierres réputées pour interagir avec le chakra du cœur. L’améthyste est aussi indispensable car elle nettoie et purifie les pensées négatives. A porter en bracelet ou à disposer en géode sur la table de chevet pour laisser son chakra se servir de cette ressource énergétique.

Les encens. Tous les encens sont une bénédiction pour se remettre d’une rupture amoureuse. On ne peut que vous les conseiller !Utilisés en conscience, dans le calme, ils nettoient les énergies intérieures et celles de la maison pour insuffler un nouveau départ. Nos préférés sont le benjoin et le kuru kullé

La sophrologie permet de désamorcer les interrupteurs de la douleur émotionnelle. On peut, selon les besoins, pratiquer des visualisations d’un chakra du cœur qui se nettoie et se regonfle, avec une couleur verte vibrante. Autre possibilité : visualiser une fois par jour un moment très heureux sans lien avec l’amour et se remplir de cette joie. Le cerveau ne peut gérer qu’une image à la fois. Avec de la pratique, cette visualisation permettra d’aller mieux, en douceur.

Se nourrir de l’élément feu

Chaque chakra a son élément : air, éther, terre, eau et feu. L’élément feu est très important à l’équilibre général. C’est encore plus vrai quand un nouveau souffle est nécessaire pour rebondir.

Dasn l’aryuveda, le feu est présent de 5 façons différentes dans notre corps :

  • Le feu pour digérer les aliments
  • Le feu pour favoriser l’intelligence
  • Le feu pour aiguiser la perception
  • Le feu qui revigore le corps, via le plexus solaire.

Au niveau symbolique, cet élément aide à digérer les évènements. C’est à dire « avaler » ce qui est, et ensuite travailler à son intégration dans notre vision du monde. Avoir un élément feu en équilibre, c’est se donner les moyens de raviver sa flamme intérieure, sans se consumer.

Trop de feu dans le corps, et l’action prend toute la place au détriment des émotions :

  • Vos proches n’arrivent plus à vous suivre et s’inquiètent pour vous
  • Vous prenez des risques
  • Vos colères sont devenues légendaires
  • Vous ne prenez jamais le temps de vous arrêter pour respirer
  • La méditation vous fait peur, comme toutes les techniques de relaxation.
  • Vous ne supportez pas de rester seul-e

Pas assez de feu, et une forme de léthargie s’installe.

  • Toute action est difficile, la vie est subie.
  • Energie en baisse
  • Fatigue permanente (mentale et physique)
  • La prise de décision est difficile.
  • La zone de confort est trop restreinte
  • Les nouveautés sont évitées

La bonne nouvelle, c’est que l’élément réagit très vite aux stimulii énergétiques. Nous préconisons les bougies, utilisées en conscience. S’il y a des pierres dedans, comme celles que nous proposons, c’est encore mieux! Quelques minutes par jour suffisent à indiquer la bonne direction à son plexus solaire et retrouver l’équilibre.

Et si on prenait de la hauteur ?

Voici quelques citations sur les ruptures amoureuses :

– “Dans toute séparation, il y a la promesse d’une jouissance… Celle d’être à nouveau soi”

“Rappelez vous que parfois, ne pas obtenir ce que l’on souhaite est le plus beau des cadeaux de la vie (Dalai Lama)

Ce ne sont pas les routes que nous prenons, c’est ce que nous avons à l’intérieur de nous qui nous fait devenir ce que nous sommes (Katherine Pancol)